Retourner sur le blog, écrire des articles, lire les autres….. Je n’ai oublié personne, mais je n’avais plus le temps. Et plus le temps passe, plus on se convainc qu’on n’a plus le temps.

J’ai été touchée par les quelques messages que j’ai reçus, ou des personnes me demandent des nouvelles. J’ai été touchée par ceux qui m’ont souhaité mon anniversaire…. Merci beaucoup à vous tous/toutes avec 2 mois de retard …..

 

Le Covid a été une catastrophe l’hiver dernier. Nous n’avons pas eu beaucoup de malades dans les patients, mais les ¾ du personnel est tombé malade. L’arrivée du vaccin a été une libération pour moi. J’ai dû attendre jusqu’à fin avril pour avoir ma première dose. J’ai dû attendre jusqu’au mois de juin pour que mes patients « hors normes » se fassent vacciner. 

Covid 1

J’étais rassurée que ma mère se fasse vacciner dans les premiers au mois de février. Je pouvais aller la voir en gardant mes distances et en portant mon masque qui est devenu l’habit qui fait partie de toutes mes journées. Le soir, quand je prépare mes habits pour le lendemain, je rajoute mon masque…. J’en ai des bleus, mais j’ai réussi à en trouver des roses saumon 

 

Ah oui, mon masque. Mars 2020 on n’en avait pas. Travaillant dans une structure de soins, la pharmacienne cantonale (canton dans lequel je travaille) m’avait accordé 50 masques par infirmière par mois….. On est 5 infirmières, donc 250 masques par mois pour nous 5…. Pour nous protéger, protéger les patients et protéger toutes ces personnes qui travaillent autour de nous…. Aujourd’hui on est submergé de masques (comme de produit désinfectant d’ailleurs) et je pense que c’est très bien ainsi. 

Covid 2

 

Bon, le Covid est rentré dans nos vie et je m’y suis faite. Il fait partie de mes journées, de toute façon, je ne pourrais pas faire autrement. J’ai pris un rythme avec ce virus et je me suis adaptée à lui. Est-ce que j’avais le choix ? Pas tellement, c’est juste comme ça….

 

Je ne sais pas ce que cette pandémie signifie, mais j’ai la conviction profonde qu’elle n’arrive pas pour rien. Je pense que l’humain a dépassé ses limites, il fait du monde ce qu’il veut. L’humanité a pris le pouvoir sur des lois terrestres qui ne lui appartiennent pas. La pandémie est là pour nous montrer que le monde ne peut plus tourner comme il tourne actuellement. 

 

Au début on a beaucoup parlé du Pangolin, ça serait lui qui aurait transmis le virus à l’humain. Pauvre Pangolin. Quand l’humain n’assume pas ces erreurs, c’est l’animal qui est le fautif.

Et après une année et demi d’études, l’OFSP transmets quand même la chose suivante : Le virus s’est échappé, bien entendu sans mauvaise intention, d’un laboratoire chinois à Wuhan. Donc l’histoire du Pangolin, les chinois, ils peuvent se la garder. On sait tous que le gouvernement chinois cache ses merdes, fait des trucs monumentaux, qu’il se pense être supérieur à toutes les lois du monde. 

Wuhan

 

Je profite quand même de cet article pour dire à tous ceux qui sont contre le vaccin, qui pensent que le Covid est un complot des pharmaceutiques pour se faire de l’argent, qui pensent que c’est une histoire complètement inventée, qui pensent que le vaccin n’est qu’une abomination, mais qui fument, qui boivent et s’envoient de la Cocaïne dans le nez : Mesdames, Messieurs, la seule solution que nous avons actuellement pour sortir de cette merde est la vaccination. C’est comme ça.