Tard l’autre soir je suis tombée sur un reportage. Je ne fais pas de politique, je n’ai pas les connaissances pour ça. Par contre le respect de l’être humain me tient très à cœur et je me retrouve souvent devant des situations du monde qui vont totalement à l’encontre de ce que je suis.  

 Nous sommes actuellement confrontés aux migrants, à la guerre en Syrie, à ces débiles de EI qui mettent des bombes partout parce que, selon eux, nous croyons aux mauvais dieux…..

 Je suis sortie de toutes ces histoires de bondieuserie depuis très longtemps, justement parce que, selon moi, l’être humain est libre de penser et de vivre ce qu’il souhaite, dans un cadre défini par des lois, évidemment, pour éviter que l’on s’entre tue.

Tibet 1

Chaque être humain devrait être libre de vivre sa vie selon ses propres croyances et valeurs. Pour moi, la liberté c’est ça.

 Ben c’est pas partout pareil. Le reportage de hier concernait le Tibet. Et je suis restée sans voix.

 La Chine a envahi le Tibet depuis longtemps, nous le savons. Mais ce que nous savons moins, c’est que le Gouvernement chinois a instauré une dictature au Tibet, dictature qui lui permet de tuer des gens, de dévaloriser leurs croyances et leurs valeurs, de les déprécier et de les humilier comme si c’étaient des moins que rien. 

 Depuis 3 ans les journalistes étrangers sont interdits d’entrée au Tibet. Ceux du reportage ont du se faire passer pour des touristes pour pouvoir rentrer dans ce pays.

Tibet 2

 Lhassa, la capitale du Tibet est truffée de caméras. La gare de Lhassa flambant neuve, construite par les chinois, accueille tous les jours des milliers de chinois qui viennent travailler dans cette ville pour un gros salaire.

Les Tibétains ne peuvent vivre leur religion comme ils le souhaiteraient. Et ceux qui me disent que le bouddhisme n’est pas une religion, mais une philosophie se trompent. Les chinois pensent que c’est une religion. Au Tibet, vivre sa foi selon les principes de Bouddha est à peine toléré.

Il est interdit de posséder des photos du Dalai Lama. Ceux qui en possèdent risquent la prison.

Je rappelle juste que le Dalai Lama a du fuir son pays en 1959 qui a été à ce moment là envahi par la Chine. Il vit en exil en Inde……Nous sommes en 2016…..

 Lhassa est une ville quadrillée par des Check – Points. Les gens sont constamment contrôlés par des policiers qui se promènent dans les rues. Les touristes ont évidemment leur passeport, mais aussi une autorisation de circuler qui est délivrée par des agences de voyages accrédité par les chinois !! Le touriste qui visite le Tibet n’est pas libre de visiter comme il l’entend, il visite ce qu’on lui impose, avec un guide qui l’accompagnera pendant tout le séjour.

 Les monastères visités par les touristes sont payants. Si tu veux faire une photo, ça te coûte 12 euros, si tu veux filmer ça te coûte 180 euros. Ce sont des moines qui doivent récolter l’argent et qui est directement repris par un policier chinois. Personne ne peut dire ce qui est fait avec cet argent, un film à 180 euros c’est quand même cher payé.

 Actuellement vivent au Tibet 3 millions de personnes. La moitié de ces 3 millions sont des chinois immigrés au Tibet. Pour ces 3 millions de personnes il y a 300'000 policiers qui quadrillent les rues avec un extincteur à la main. Ils ont très peur de nouvelles émeutes et surtout de tous ces tibétains qui mettent fin à leurs jours en s’immolant par le feu. Depuis 2009 il y a eu 123 personnes qui se sont donné la mort pour protester contre cet état de dictature et alerter l’opinion publique. Elles se sont toutes immolées par le feu.

Tibet 4

 Les tibétains sont chassés du centre ville. Ils leur construisent des petites maisons, toutes pareilles, en périphérie. Elles ont toutes un drapeau chinois sur le toit. C’est pratique d’avoir tous les tibétains agglutinés au même endroit, on peut mieux les surveiller et les contrôler….

 Au centre-ville de Lhassa toutes les habitations sont détruites systématiquement. Les chinois ont besoin de ces espaces pour y construire…. des centres commerciaux.

Le but de tout ça est uniquement d’amener des touristes au Tibet. Mais surtout pas des touristes occidentaux, ils réfléchiraient trop, donc ils dérangeraient ceux là. Non, ils veulent y amener des touristes chinois. Les mêmes touristes chinois qui viennent chez nous, en occident. Je les vois souvent ceux là. Ils arrivent en car, visitent toute la Suisse en 3 jours, font pleins de photos et repartent avec leur car.

 Pour le moment il n’y pas encore de touristes chinois. Par contre il y a déjà des routes construites, avec des péages autoroutiers comme en Italie ou en France. Ce sont des immenses autoroutes.

C’est une image qui m’a fait pleurer de rire, parce que c’est un immense truc, mais il n’y a aucune voiture, mais vraiment aucune, c’est juste hallucinant…..

Le but de tout ça est d’amener d’ici 2 ans 15 millions de touristes chinois au Tibet.

 Et les tibétains ? Eux ils essayent de s’enfuir de ce pays qui n’est plus le leur vers le Népal. A pieds, car ils n’ont pas d’autres choix. Il y en a qui réussissent, d’autres pas, ils meurent en route. Ils ne meurent pas de faim ou froid, non, ils meurent parce qu’ils se font tirer comme des lapins. Les chinois, postés aux endroits stratégiques, tirent avec des armes sur les tibétains qui s’enfuient, ils le font sans vergogne, sans gêne…..

Tibet 3

 Ce reportage m’a retourné l’estomac. J’ai voyagé en Asie il y a quelques années, dont un voyage au Népal que j’avais vraiment aimé.

Je me souviens que nous regardions, la copine avec qui j’étais et moi, l’Himalaya en se disant, traversons la montagne et passons au Tibet….. Nous n’avons jamais réussi à obtenir un Visa…..

 Je suis outrée et estomaquée qu’en 2016 les gouvernements occidentaux permettent que des choses comme se passent.

Je suis outrée et estomaquée par le fait que personne ne dit rien.

Je suis outrée et estomaquée qu’aucun gouvernement ose s’interposer dans cette dictature ou l’être humain est humilié, massacré, non respecté et ou les droits de l’homme sont bafoué……