Il y a des choses que, évidemment, je n’aime pas à New York.

 

Un des trucs les pires, avec qui ça avait été très pénible la dernière fois que j’avais visité cette ville, c’est le décalage horaire.

 

Ils sont à moins 6 par rapport à mon heure ici en suisse. Donc il est 6 heures du matin  là bas, ici il est midi. Etant une couche tôt, j’avais vraiment été chamboulée par ce décalage horaire. A 18 heures le soir je m’écroulait, tellement j’étais crevée, mais par contre j’étais réveillée à 3 heures du matin toute fraîche et pimpante pour sortir et visiter la ville. Sauf qu’au milieu de la nuit, l’Empire State Building est fermé…..

 

Décalage horaire

 

Je n’avais vraiment pas réussi à m’y habituer, j’avais trouvé pénible.

Au retour je n’ai eu aucun soucis, je me suis glissée dans mon horaire suisse sans aucun effort…..

 

Un autre truc que vraiment me dérange à New York ce sont les taxes. Chez nous quand j’achète un pull, le prix est affiché toutes taxes comprises. Là bas ce n’est pas le cas.

Et les taxes dépendent de ce qu’on achète, un vêtement, une chambre d’hôtel, etc etc.

La chambre d’hôtel par exemple, il faut rajouter 14,75% au prix affiché.

Les habits c’est 8, 85% je crois…. Enfin bref, il faut rajouter partout.

 

taxes

 

Les pourboires aussi. Ben les pourboires sont obligatoires. On nous fait croire que non, mais en fait ils sont obligatoires. Et les pourboires sont entre 15 et 20% du prix marqué sur la facture. Souvent ils les rajoutent tout seuls sur la facture.

Alors il paraît que c’est le salaire des personnes qui travaillent dans les restaurants, ils gagent très peu.

Moi ce que je dis, et ça c’est partout et pour tout le monde, ce n’est pas moi qui est responsable de la misère du monde. Dans tous les pays il y a des gouvernements qui sont justement payés pour faire fonctionner leur pays correctement.

Si maintenant le parlement américain et leur président décide que les salaires des serveurs ressemblent à des misères, ce n’est pas à moi de rajouter entre 15 et 20% sur le prix d’un coca que je bois là bas. Qu’ils se débrouillent……

 

Si je suis contente de la prestation, oui, je vais donner un pourboire, et je décide le montant que je vais donner. Mais si je ne suis pas contente, je ne vais rien donner, c’est comme ça.

 

D’ici quelques jours c’est le départ, je suis plus au moins prête.

D’après la météo ici chez nous la pluie et la fraîcheur arrivent dès la semaine prochaine. Là bas c’est encore la canicule, donc l’été continue.