Avec le début du printemps, même si on est encore en plein hiver dans la réalité, arrive le moment ou il faut aller avec mes 3 diablotins chez le vétérinaire.

C’est le moment de vacciner toute cette équipe et de vérifier que tout aille bien.

 

Donc jeudi dernier départ avec toute mon équipe pour 18 heures chez le docteur.

Evidemment, c’est toute une préparation et il faut réfléchir stratégiquement. Ces rigolos n’aiment pas se balader en voiture chez le vétérinaire, je peux comprendre …..Donc voilà comment ça se passe….

 

Les carnets de vaccination sont à préparer le soir d’avant.

 

Le jour même je pars à l’heure du travail.

J’arrive à la maison, je passe par la cave et je sors les paniers de transport. Je les prépare devant la porte d’entrée, il ne faut surtout pas qu’ils rentrent dans l’appartement.

 

Je rentre dans l’appartement et je lave les assiettes pour le souper des chats. Quand ils entendent les assiettes tout le monde arrive en se disant, super, on mange avant 18 heures.

Sauf qu’ils n’ont pas à manger à ce moment là.

 

La plus futée des 3 c’est Baghi. C’est elle qui capte le plus rapidement qu’il y a quelque chose d’anormal qui est en train de se passer, donc qui risque de se tailler. Donc c’est elle que j’attrape en premier. Je sors de l’appartement et je l’enferme dans le panier.

 

Baghi

 

Je reviens dans l’appartement et je prends Moustique. Moustique est un chat très curieux, qui adore se promener dans mes bras, donc rebelote, je sors de l’appartement, je le pose dans le panier. Il ne comprend pas ce qui se passe, donc il se laisse faire.

 

Boubou

 

Horatio est toujours dans l’appartement. Mais comme il a vu mon manège, il se méfie. J’arrive quand même à l’attraper, et le voilà, lui aussi dans une caisse de transport.

 

Horatio

Et nous voilà partis direction vétérinaire.

Dans la voiture, tout le monde râle, miaule, pleure, s’énerve. C’est une des seules fois dans l’année que j’éteins la radio dans ma voiture et je leur parle. Mais ça ne sert à rien.

 

Dès qu’on franchi le seuil du cabinet véto, un silence religieux règne dans les paniers.

 

Baghi passe en premier. Comme c’est une chatte assez peureuse avec les inconnus, elle se laisse faire sans aucun problème. La doctoresse peut la tourner dans tous les sens, écouter son cœur, regarder dans les oreilles, dans la bouche, dans les yeux. Son ventre est tâté.

 

Baghi 2

 

Au tour d’Horatio. D’habitude c’est un peu le même topo que Baghi. Mais cette fois c’est différent.

Horatio a perdu 800 gr depuis l’année dernière. J’ai bien vu cet hiver qu’il avait perdu du poids. Chez un chat qui passe de 6kg à 5kg, ça se voit.

 

Horatio 2

 

Après tâtage de partout, la doctoresse me propose une prise de sang, il est possible qu’il souffre de la thyroïde mon Horatio. A la palpation elle sent une thyroïde qui a augmenté de volume, un goitre quoi. Ca se traite sans problème et Horatio est un chat facile. Mais comme je ne suis pas certaine qu’il soit à jeun, je dois repasser un autre jour pour la prise de sang. Donc pas de vaccin, on attend les résultats de la prise de sang. En plus, il a les dents pleines de tartre, je vais aussi devoir lui faire détartrer les dents. Mais ça aussi après les résultats de la prise de sang.

 

Boubou 2

 

Arrive le tour de Moustique. Moustique est impossible à approcher. Il hait les visites chez le véto, pourtant Madame est super douce avec lui. Mais rien à faire. Elle n’arrive même pas à lui écouter le cœur, Monsieur s’énerve contre le stéthoscope….Enfin bref, on arrive juste et vite à lui faire la piqure qu’il retourne dans son panier, tout énervé.

 

Une fois tout ça fait, retour à la maison. Tout le monde est content de ressortir du panier. En arrivant à la maison, Horatio est tout énervé, Baghi s’enfuit dehors, je ne la revois que tard dans la soirée et Moustique me tire une tête pas possible.

Epilogue : Je suis retournée hier matin pour la prise de sang d’Horatio. Le pauvre était resté à jeun de vendredi soir 20 heures jusqu’à samedi matin 08 heures. Monsieur n’était vraiment pas content.

Je dois appeler demain pour les résultats.

J’espère que ce n’est « que » la thyroïde et qu’on puisse traiter ce chat.