Semaine 2 d’école de recrue. Nous sommes à 38 retours à la maison. Ceux qui ne vont pas bien sont partis et je suis contente pour eux. Ca ne sert à rien de rester dans un truc qui ne convient pas et qui leur fait du mal.

 

On a eu la première marche. Ils ont marché 8 km. Je ris toujours quand ils racontent la marche c’est comme s’ils avaient escaladé l’Everest. Et là ils ont eu de la chance il faisait beau.

 

KS

 

Avec la première marche les premières cloques, les premières mycoses. Ces gamins ils arrivent à l’armée avec des bottes de combat qu’ils n’ont jamais mis. Ces bottes sont données bien en avance justement pour qu’ils puissent les mettre.

Je ne vous dis pas l’état des pieds après 10 jours avec des bottes qui n’ont jamais été portées….

 

Bain de pied

J’ai une devise pour ça : Tout le monde passe au bain de pieds avant qu’on fasse quoi que ce soit. Parce que entre les cloques, les mycoses et les odeurs je vous promets qu’il y a des matins ou je suis prête à verser.

 

Mais le must de cette semaine c’est que j’ai fait de la vraie médecine. Nous avons un exercice sur place avec des vieux (quand je parle de vieux c’est entre 30 et 50 ans, pour l’armée chez nous, c’est vieux). Je n’ai aucune idée pourquoi ces gens sont là, je n’ai rien compris à leur exercice.

 

Enfin, bref, un type de 53 ans qui arrive chez nous jeudi matin en nous disant : j’ai mal dans mon bras.

Le type à un teint cireux,  de la difficulté à respirer, je lui donne 75 ans sans exagérer.

Le médecin me demande direct un ECG, la crainte est qu’il est en train de faire un infarctus.

Quand je lui demande d’enlever les chaussettes pour mettes mes électrodes je tombe des nues. Il a des chevilles qui sont complètement oedématiées, signe qui peut démontrer une insuffisance cardiaque (à 53ans !!!) Le type est vraiment dans un mauvais état général, il est négligé.

 

Sauver une vie

 

Nous découvrons un trouble du rythme cardiaque sur l’ECG, ni une, ni deux, départ à l’hôpital. Il revient quelques heures après, après avoir refusé une hospitalisation (il veut faire ça plus près de chez lui, ce qui compréhensible)

Diagnostic : Insuffisance rénale, trouble de fibrillation supra – ventriculaire cardiaque, infection aux jambes (dermohypodermite) crise de goutte, hypercholestérolémie, hyperkaliémie, hypernatrémie….

 

Quand je regarde les résultats de ses examens de sang je tombe des nues. Il n’a pas une valeur dans la norme, tout est perturbé. Si on prend un truc après un autre, ce n’est pas très grave, puisque tout peut être soigné. Mais tout ensemble, ça fait quand même beaucoup.

Et ces gars a 53 ans…….

 

Je crois qu’il a vraiment eu peur. Il est parti chez lui, directement à l’hôpital de la ville dans laquelle il vit.

 

Je crois bien que cette semaine nous avons sauvé une vie (je me dis en me tapotant sur l’épaule)

 

Sur ces bonnes paroles, va falloir aller sauver mon estomac en remplissant mon frigo.