Depuis 10 jours j’ai une crève monumentale. Elle ne veut pas partir. Elle voyage à travers mes différents organes dont les ORL connaissent le secret.

 

Ca avait commencé après mon évaluation, laryngite carabinée. Je me suis promenée dans la vie sans voix pendant plusieurs jours.

 

Virus

 

La voix est revenue depuis 4 jours maintenant, par contre j’ai un rhume qui explose mon nez depuis que la voix est revenue. Le rhume s’est manifesté de la façon suivante : J’ai éternué 2 fois lundi soir et ça y est, j’avais le rhume.

 

Ce n’est pas que je veuille me plaindre, mais étant un peu nombrilique ces temps, j’observe ce voyage de symptômes différents. C’est assez rigolo de voir comment le virus passe d’un endroit à un autre.

 

Virus 2

 

Comme je ne fume plus depuis 4 mois, je ne tousse pas… pour le moment. Je m’attends à ce que le virus descende dans mes poumons une fois le rhume terminé.

 

Ah oui, la fumée, parlons en. J’ai arrêté de fumer depuis 4 mois maintenant.

 

Pour moi, l’arrêt de la cigarette a été difficile. Dans ma tête c’était obsessionnel.

 

Au début, je dirais bien le premier mois, on y pense à chaque instant.

Après, petit à petit, cette pensée diminue, tous les jours un peu plus.

 

Fumer tue

 

Personnellement j’ai eu tous les symptômes possibles et inimaginables lié à l’arrêt de la fumée. Mais ça, au bout de 3 mois ça s’en va.

 

Tous les médecins disent qu’on est mieux sans fumée.

Moi je n’ai pas cette impression. Je ne respire pas mieux, bien au contraire, j’ai pris du poids.

Donc physiquement je ne me sens pas mieux qu’avant.

 

Par contre, le truc qui a changé c’est que la cigarette ne fait plus partie de ma vie.

Quand on est fumeur / euse, la cigarette vit avec nous, tout le temps, mais vraiment tout le temps.

Moi j’étais du style à revenir à la maison si j’avais oublié mon tabac à rouler.

C’était une vérification systématique, partout ou j’étais.

 

Ce qui a changé aussi c’est que la fumée me dérange, mais vraiment. Je deviens une ex fumeuse hyperchainte, car je ne supporte plus l’odeur de la cigarette, ça me coupe le souffle, ça me donne la nausée, ça me dégoute. Je deviens pénible pour les autres, mais pour moi c’est un avantage dans le sens que je n’ai plus aucune envie de fumer. De toute façon, l’envie n’est que dans la tête. Physiquement, j’en suis convaincue, personne n’aime le gout de la clope.

 

Mais je pense que LE truc qui fait que je n’ai pas envie de recommencer à fumer, c’est que PLUS JAMAIS, mais vraiment PLUS JAMAIS je ne veux repasser par les symptômes liés à l’arrêt du tabac.