Voilà, c’est fait. Depuis 2 semaines j’ai des nouveaux yeux. Je n’ai jamais eu aussi mal de ma vie que la première semaine après mon opération. J’ai morflé, j’ai vraiment morflé.

 

J’ai vécu dans le noir complet pendant 5 jours. Zéro lumière, même pas la lumière de ma montre sur mon four à la cuisine. J’ai erré dans mon appartement pendant 5 jours, dans le noir complet, des lunettes de soleil sur le nez nez 24h/24.

 

Pendant ces 5 jours j’ai été obligée de sortir pour aller à mes contrôles. 3 contrôles la première semaine. Ca a juste été horrible. Cette lumière du jour que d’habitude j’adore, là ça été une torture.

 

Verres de contact

 

Impossible de me faire à manger, à peine une douche dans le noir complet de ma salle de bain. Impossible de dormir à cause des écoulements, mes nuits assise sur mon petit canapé de mon bureau. Je n’ai pas dormi allongée pendant 5 longues nuits.

 

Malade comme un chien à cause des médicaments à la codéine que je ne supporte pas. Pour éviter de vomir et d’avoir la nausée en continue, j’ai arrêté de les prendre. La douleur des yeux en est augmentée, évidemment.

 

Vendredi j’en ai tellement marre d’être dans cet état que je suis prête à péter un câble.

 

Lunetets 1

 

Et là, d’un coup, dans la soirée, tout va mieux. Les lentilles – pansements sont enlevées, la cornée est cicatrisée,

Je peux commencer des gouttes anti-inflammatoires, ce qui diminue les écoulements.

La douleur s’en va d’un coup, j’arrive enfin à nouveau à ouvrir les yeux. La luminosité me dérange encore, mais beaucoup moins.

 

Enfin je repasse une nuit dans mon lit. Je me réveille 2 – 3 fois, mais j’arrive à me rendormir.

 

Depuis 4 jours maintenant ma vue s’améliore de jour en jour. Les douleurs ont complètement disparu, la sensibilité à la lumière aussi. Je peux regarder la télé sans problème.

 

Lunettes 2

Je peux conduire la journée sans trop de problème. La nuit je n’ai encore pas essayé.

J’ai encore un peu de peine avec la lecture, mais ça va aussi s’améliorer dans les prochains jours.

 

Donc ça veut dire adieu lunettes, adieu verres de contact.  Je n’ai plus besoin d’eux. Je leur tire mon chapeau et je les remercie du fond du cœur, je les ai porté pendant 37 ans.

 

Ce que j’ai constaté pendant ces 5 jours dans le noir complet, c’est que, pour moi, ma vue est essentielle. Essentielle à mon développement, à ma façon de faire et de voir la vie.

J’ai tellement souffert de ne pas voir……et surtout j’ai vraiment été handicapée.

 

Donc je tire mon chapeau à tous les non -  et mal – voyants, à tous les ophtalmologues, les opticiens. Merci à eux.