Ahlàlà, dans un peu plus d’un mois c’est déjà noël, le temps passe tellement vite…. Je n’aime pas trop ces fêtes, mais le positif c’est que j’aurai de nouveau 2 semaines de vacances.

 

Avec la rentrée du mois de septembre, l’arrivée de l’automne et pour nous faire patienter jusqu’à Noël, il y a pleins de nouvelle séries et nouvelles saisons de séries qui sortent ces temps. J’aime les séries, donc là, avec le mauvais temps qui s’est installé, je ne m’en prive pas.

 

Le top du top : Grey’s Anatomy, saison 10.

 

Grey's anatomy saison 10

 

Je suis une vraie fan de cette série, comme je l’avais été de la série « Urgence ». J’aime ce monde médical, tellement loin de la réalité, ou on sauve des vies tout le temps, ou les gens s’aiment et se déchirent, ou la vie de chaque protagoniste se passe sur le lieu de travail.

Je suis une vraie romantique pour les séries tv, ce qui n’est pas du tout le cas dans ma vie de tous les jours.

Donc tous les mercredis soir je me colle devant mon écran tv et je me délecte de ces histoires qui n’existeront jamais dans ma vie à moi.

 

Une autre série que j’ai regardé et que j’ai trouvé exceptionnelle c’est : « The Knick »

 

The Knick 1

 

The Knick est un hôpital à New York dans les années 1900 et ou travaille le Docteur John Thackery, cocaïnomane et médecin chef du dit hôpital.

Il faut s’imaginer cette époque où la médecine n’est pas très évoluée, ou les antibiotiques n’existent pas encore, ou l’Amérique est d’un racisme épouvantable avec la communauté noire.

 

The Knick 2

Ca donne un truc glauque, bizarre, très particulier. En plus, chez nous, c’est une des seules séries qui est sous – titrée, donc pas traduite. Donc encore plus glauque, puisqu’elle est en VO.

J’ai vraiment a-do-ré !!

 

Une autre série ou j’ai vu qu’un seul épisode, mais ou j’ai croché directe, c’est « Ray Donovan »

 

Ray Donovan

Ray Donovan est un détective un peu véreux, qui travaille avec un avocat tout aussi véreux que lui. Ils s’occupent des bourgeois de Los Angeles, les défendent ou ils ne devraient pas, amassent un tas d’argent, ont des maisons magnifiques et des très jolies familles.

Ce que j’aime beaucoup dans cette série, et je pense que c’est pour ça que j’ai croché, c’est que Ray est un vrai protecteur, un vrai mec, celui dont chaque femme rêve en secret. On a juste envie de se laisser aller dans ses bras.

 

Une autre série que j’ai vu, mais dont je ne suis pas certaine qu’elle soit bien (je n’ai vu que 2 épisodes)  c’est « Girls ». Ce sont 4 copines aux études et tout tourne autour de leur vie amoureuse. On pourrait penser à un remake de « Sex and the city » mais c’est beaucoup plus cru que « Sex and the city ». C’est un peu glauque, un peu pas propre. A voir si vraiment ça me convient par la suite.

 

Girls

 

Mais je pense le palmarès de la dernière nouvelle série c’est « Masters of Sex ».

 

Alors, le Dr Masters est un scientifique, homme, dans les années 60, qui est intrigué par la sexualité féminine et qui décide qu’il faut l’étudier scientifiquement. 

 

Masters of sex

Qu’est ce que ça veut dire ? Découverte de la masturbation féminine, découverte de la simulation orgasmique chez la femme, découverte que la femme ne fonctionne pas comme l’homme. Le tout est emballé dans l’interdit de ces années là, la pudeur, la honte et le « on ne parle pas de «ça ».

Le Dr Masters doit se faire violence pour aller au bout de son étude, pour convaincre son entourage professionnel, pour trouver du monde qui veut participer à son étude.

 

Masters of sex 2

Si on regarde comme ça, au premier degré, ça a l’air très scientifique, si on regarde au 2ème degré, on hurle de rire….

Cette série là est vraiment bien, j’adore.

 

Voilà un peu ce que je regarde ces temps.

Il y en a encore d’autres, mais qu’on connaît depuis longtemps. Des nouvelles saisons, ou des anciennes qui passent en boucle.

Dernièrement j’ai revu le 1er épisode de « Beverly Hills 90210 », série tournée dans les années 90, dont j’étais très fan à l’époque. Je me souviens, ça passait le dimanche après -  midi….

 

Ca a bien évolué ces séries américaines. Il y en a tellement, souvent au détriment de bons films.

Je ne les aime pas toutes, évidemment. Il y en a des biens, des moins bien. Mais c’est vraiment un truc que j’apprécie, suivre sur plusieurs saisons les mêmes personnages.