Une fois par année notre responsable nous organise un séminaire, loin de chez nous, de 2 jours.

Cette fois – ci on a été à Porrentruy, dans le Jura, vraiment très loin de chez moi.

Le but de ces 2 jours c’est de travailler sur des procédures, protocoles, de prendre un peu de bon temps et d’être ensemble.

 

Cette fois – ci j’avais aucune envie de partir de chez moi et de me retrouver pendant 2 jours avec mes collègues, que j’apprécie, bien sûr, mais je n’avais vraiment pas envie.

 

Séminaire 1

 

Ca vient certainement aussi du fait que j’ai du changer de nounou pour mes chats, puisque ma vieille voisine me fait toujours la gueule. Entre parenthèse, quand elle me croise dans les corridors de l’immeuble, elle ne me dit même plus bonjour. Mais quelle vieille peau celle – ci…….. Enfin, passons….

 

Séminaire 2

 

Donc autre nounou, qui n’a pas trop l’habitude des chats, pas trop envie de partir, enfin, bref, c’était un peu bizarre.

 

Séminaire 3

C’était aussi une première fois ou j’allais me retrouver avec des fumeurs depuis mon arrêt et je ne savais pas comment j’allais réagir à ça.

Je me rends compte que je suis entourée que de non – fumeurs, à part 2 collègues de travail et 1 copine…… Enfin, bref, je m’égare….

 

Donc j’ai mal travaillé, puisque je n’avais aucune envie de travailler sur des procédures qui me gonflent terriblement, j’étais un peu de mauvais poil, mais heureusement, j’ai réussi à me contrôler, et je n’ai pas vraiment apprécié. J’étais contente de rentrer 2 jours après.

 

Un truc que j’aime toujours beaucoup c’est les repas qu’on se fait dans ces séminaires. On mange vraiment bien, en général.

 

Restaurant sémianire

 

Le mardi soir en effet, on a super bien mangé, dans un restaurant du coin ou on a été accueilli comme des rois.  

Le mercredi j’ai beaucoup moins aimé, à part les petites pièces de douceur comme dessert.

 

Là je dois m’expliquer :

 

On a été visiter un élevage de bisons. Donc ces magnifiques bêtes sont dans une immense prairie,  à l’air libre presque toute l’année. J’aime les animaux, surtout quand je les vois dans un contexte comme ça.

 

Bison 1

 

Sauf que le soir, l’éleveur nous propose, dans un tipi très sympathique, la viande de bisons dans l’assiette, bisons que nous avons vu l’après midi dans les champs.

 

Tipi

 

Je ne peux juste pas.

 

J’ai quand même gouté, c’est une viande un peu comme la chasse qui a beaucoup de goût, donc que je n’aime de toute façon pas.

 

J’ai mangé la salade et les patates qui accompagnaient. La viande je l’ai refilée à ma collègue assise en face de moi.

 

Bison 2

 

L’idée de la personne qui a choisi cet endroit est très bonne, vraiment. J’ai été très contente d’aller voir cet endroit. Mais de manger cette viande, beurk, non, je ne peux vraiment pas…..

 

Bison 3

 

Les seules viandes que je mange c’est la volaille, le bœuf et un peu de porc. Mais ça doit être coupé en tranches, autrement je ne peux pas. Je ne peux pas manger un poulet par exemple qui est entier. Je vois l’animal et ça me dégoute profondément. Des racks d’agneaux  c’est juste impossible, je vois la cage thoracique. Je sais que c’est bête, mais voilà, c’est comme ça…..

 

Enfin, bref, j’ai été heureuse de rentrer chez moi au bout de 2 jours….