insultes

 

Je vais quand même relater ma petite mauvaise histoire de cette semaine.

 

Il s’agit d’une fille, appelons la Insultine, que je connais depuis quelques années. Elle a dans les 10 ans de moins que moi, vit seule avec son chat depuis que je la connais, ça veut dire dans les 15 ans. C’est une copine d’une de mes bonnes copines.

On se voit dans les 4 – 5 fois par année avec d’autres copines. Je ne la connais pas très bien, mais assez je pense pour pouvoir dire ce que j’en pense.

C’est une fille, qui en société, ne pipe pas mot. Elle est effacée, aucune mimique dans son visage. Je ne l’ai jamais vu rire de bon cœur, jamais vu s’exprimer avec de la vivacité. Quand elle ouvre la bouche c’est pour sortir soit une ânerie, soit une vanne.

J’ai toujours accepté les gens sont comme ils sont. Ce n’est pas parce qu’on ne dit rien qu’on est forcément une mauvaise personne. Souvent je me disais à son propos qu’elle était peut être dans un mauvais jour.

 

L’histoire débute en 2009 ou nous partons à Paris. Il y a moi, mon ex, elle et ma bonne copine. Elle ne doit pas beaucoup aimer mon ex, elle s’en prend à lui. Elle est agressive avec lui, lui lance des vannes, supportant très mal sa façon d’être.

 

Mon ex s’en fout complètement, ça lui passe au dessus, comme toujours quand on l’agresse. Et je suis d’accord avec lui. Nous sommes à Paris, je veux profiter entièrement de ce séjour, donc je ne vais pas m’emmerder avec des âneries de petite fille.

Mais une chose est certaine, c’est la première et la dernière fois que je pars avec elle.

Ce qui ne m’empêche pas de continuer à la voir pour des soirées.

 

J’ai droit à un 2ème échantillons de sa mauvaise fois en 2011. De nouveau elle s’en prend à mon ex.

Insultine passe son temps sur internet. FB, Twitter, tous les sites ou elle peut « discuter » avec des gens. Elle n’arrive pas à discuter quand on est face à face, mais dans l’écrit elle se lâche comme il faut.

 

Donc en 2011 elle envoie un de ces messages – blagues à mon ex et à moi.

Je ne me souviens plus ce que c’est, mais l’image est insultante, raciste, mauvaise. Je suis choquée, mais je ne dis rien. Je sais d’ou ça vient, donc je laisse tomber.

 

Mon ex par contre trouve que ce n’est pas correct et lui le dit.

Mon ex est quelqu’un de calme. Il ne s’énerve pas, dit les choses avec des mots gentils et polis, ce n’est vraiment pas quelqu’un d’agressif, loin de là.

 

Et il s’en prend pleins les dents. Elle l’insulte, elle le traite d’autiste, d’autres noms d’oiseaux. En vraie gamine de 5 ans, elle le bloque sur FB et lui dit qu’elle ne veut plus jamais entendre parler de lui. Aucune remise en question, aucune excuse. C’est lui qui fait toute une histoire d’une image « anodine » et pas elle. Donc le couillon c’est lui.

 

Moi je rigole, je sais d’ou ça vient. En même temps, ça me fait de la peine pour mon ex, parce que vraiment il s’en prend pleins les dents. A partir de ce moment là nous évitons les soirées ou on sait qu’elle est là.

 

Nous nous séparons mon ex et moi. Pour lui l’histoire avec elle est terminée, pour moi elle ne vient que de commencer.

 

Comme chaque année au mois d’avril, je veux prendre des billets pour le Paléo. Comme elle a une meilleure connexion internet que moi au travail je lui demande si elle peut prendre les billets. On est 4 à y aller, donc beaucoup de billets à prévoir. Quand on sait la difficulté qu’on a à les avoir ces billets….

 

Elle me réponds : «Pour Paléo j’ai demandé les billets à mon boss, donc je ne vais pas m’embêter à aller sur internet. Oui, je prends le risque de ne pas acheter les billets, mais t’inquiètes pas, j’en ai toujours eu. »

 

Ma réponse : « Super dis donc, je te fais confiance »

 

Le 10 juillet je reçois un autre message : « J’ai pas encore les billets pour Paléo, mais d’après mon boss c’est tout bon, d’ailleurs il a intérêt, sinon je l’étripe »

 

Ma réponse : «  Génial dis donc, je me réjouis »

 

Mardi dernier je reçois un nouveau message : « A priori je peux avoir que 2 billets. Ils m’énervent un peu cette équipe, ils ont demandé tellement de billets pour ce jour là, car ils veulent aller fêter l’anniversaire d’un de leur pote là bas et du coup on se retrouve coincés. »

 

Le lis ce truc et je me dis j’y crois pas, c’est fou cette histoire. Elle nous promets des billets et 3 jours avant elle nous dit qu’elle les a pas. Mais je ne réagis pas.

 

Ma réponse : « Laisse tomber pour moi, il n’y a pas de soucis. Ce n’est pas une priorité pour moi (et c’est vrai). Becos bon après midi »

 

Et là elle me renvoi : « Ok c’est comme tu veux »

 

Je laisse passer la nuit. La nuit porte conseil. Et là je me dis, non, cette fois ci je ne laisse pas passer.

 

Donc le lendemain je lui renvoie un message en lui disant : «  Je ne pense pas que c’est comme je veux, bien au contraire, je n’ai pas le choix puisque tu n’as pas pu avoir un billet pour moi. Donc si je veux aller au Paléo je dois me débrouiller, donc non, ce n’est pas comme je veux… »

 

Et là ça part complètement en couille….

 

Il faut que j’arrête de jouer sur le mots, qu’elle ne va pas se prendre la tête avec moi, que c’est toujours elle qui doit s’occuper de prendre les billets, que je suis une faux cul, des sourires par devant et derrière je critique, je t’ai déjà fourni des billets Paléo gratuits (ce n’est pas vrai, mais passons), que j’ai un problème, que je devrais me remettre en question, qu’elle ne comprend pas ce qu’elle m’a fait, pourquoi je m’en prend à elle, qu’elle ne comprend pas pourquoi je suis désagréable avec elle, qu’il faudrait que je balaye devant ma porte avant de la juger, que je n’ai même pas le courage ni la franchise de lui dire la vérité en face, que j’ai certainement un problème parce que j’ai de l’âge (je vous jure, mot par mot) et qu’elle n’a strictement rien à se reprocher. C’est moi qui fais des histoires pour un simple billet ……

 

Et moi, tout ce que je voulais, et c’est exactement ce que je lui ai dit, c’est un : « Désolé, je n’ai pas réussi à avoir les billets »

 

Je voulais juste qu’elle prenne ses responsabilités et qu’elle s’excuse…..

 

Voilà le personnage.

 

Insultine est incapable de se remettre en question. Elle est incapable de s’excuser, puisque ce n’est jamais de sa faute, c’est toujours les autres. Elle insulte les gens, c’est le seul moyen de communication qu’elle a.

 

Je déteste les gens qui ne reconnaissent pas leurs erreurs…..

 

J’ai passé ma semaine à l’école enfantine……