Le blog de Rubynessa

19 mai 2019

Tristesse

Il y a des jours ou j'ai l'impression que le sort s'acharne....

Mon Moustique national, mon petit Boubou, l'amour de ma vie c'est fait écraser dans la nuit de lundi à mardi à 10m de la maison. Il a rejoint tous les autres sur le Pont de l'Arc en ciel

Ce chat avait 12 ans et depuis 12 ans il ne me lâchait pas d'une semelle.....

Je l'aimais profondément

 

IMG_3057

Mon petit Boubou tu vas tellement me manquer

Je ne sais vraiment pas comment va être la vie sans toi

 

 

 

Posté par Rubynessa à 08:28 - - Commentaires [29] - Permalien [#]
Tags : , , ,


14 avril 2019

Une page se tourne

Pierrot, je le connais depuis 25 ans. On s’entendait assez bien au début, avec les années la relation est devenue plus difficile. Sa vision étriquée et ancienne de la vie m’énervait parfois profondément. 

 

Il y a 6 semaines, Pierrot s’est levé un matin en ayant mal aux jambes. Il a été se recoucher et a passé la journée au lit. Le docteur est venu et lui a donné des médicaments. Le lendemain Pierrot ne parlait plus, était complètement hagard, confus et agité. Il a été amené en ambulance à l’hôpital. 

Hôpital

 

2 jours après son hospitalisation Pierrot a fait une crise épileptique avec un arrêt respiratoire. L’équipe médicale a dû l’intuber et le mettre sous sédation. L’agitation était telle qu’ils ont dû le mettre en coma artificiel. Il a fini aux soins intensifs. Il est resté dans cet état pendant 2 semaines. Pendant cette période il a fait problématique sur problématique. D’abord une pneumonie, après ce sont les reins qui ont lâché, ensuite le cœur qui s’est emballé et, pour finir, il a refait une pneumonie. Le tout a été traité avec des médicaments. 

 

Au bout des 2 semaines d’intubation et de coma, et surtout à cause des infections pulmonaires à répétition, ils ont fait une trachéotomie et posé une sonde PEG dans l’estomac pour le nourrir. Mais il était toujours dans le coma et toujours branché au respirateur. Ils ont essayé plusieurs fois de le réveiller, de le débrancher du respirateur, ils ont enfin réussi au bout de presque 5 semaines. Il a eu des multiples examens pour comprendre l’agitation et le fait qu’il n’arrive pas à respirer tout seul, ils n’ont rien trouvé.   

Soins intensifs

 

Lundi dernier Pierrot a été transféré dans un autre hôpital, toujours aux soins intensifs, mais plus petit. Son état s’était plus au moins stabilisé. Jusqu’à vendredi soir ou il a refait de la fièvre jusqu’à passé 40°. Une nouvelle pneumonie a été diagnostiquée.

 

Aujourd’hui Pierrot reste confus. Il sait qui je suis, mais il ne sait pas ou il est. A chaque fois que je vais le voir il veut partir avec moi. Il s’agite dans son lit, veut tout le temps se lever, des moyens de contention ont été mis en place pour sa sécurité et pour éviter qu’il arrache tous les fils autour de lui -> trachéostomie, perfusion, sonde PEG pour la nourriture. 

 

Hier j’ai enfin eu une bonne discussion avec le personnel soignant. 

Lit hôpital

 

Pierrot, au départ, a fait un simple AVC qui aurait, peut-être, pu être récupérable. Sa crise épileptique avec son arrêt respiratoire est liée à son sevrage d’alcool, sevrage que ce pauvre homme a fait à sec, puisque personne ne s’est rendu compte que Pierrot est un alcoolique massif. Cette crise épileptique, en même temps que son AVC, lui a grillé le cerveau. 

 

Pierrot est le compagnon de ma mère. Ils lui ont sauvé la vie, certes, mais à quel prix. Je ne sais pas comment nous allons le récupérer. 

 

 

 

 

Posté par Rubynessa à 08:41 - - Commentaires [26] - Permalien [#]
Tags : ,

13 janvier 2019

Nous sommes toujours en janvier

Il pleut. Ça a commencé hier soir. Donc toute la neige que nous avons eu mercredi est partie. 

Pluie

 

Mercredi soir pour rentrer du travail j’en ai eu pour 1 heure de trajet. Fidèle à mon entre 20km/h et 30km/h quand les routes sont mauvaises, j’ai eu droit à un dépassement d’une voiture que j’ai retrouvé dans le ravin 1 km plus loin. J’ai ris……

Neige

Ça glissait terriblement, pneus neige ou non, la prudence était de mise ce soir-là. Mais bon, c’est déjà fini, aujourd’hui il pleut des cordes. Moi qui avais prévu d’aller marcher un peu, je ne sais pas si je vais arriver à maintenir mon objectif du jour. 

 

Ma semaine a été entre deux, ni bonne, ni mauvaise. Je me demande si ça n’a pas un lien avec mon état d’esprit actuel. Je ne vais ni bien, ni mal. Je n’ai pas d’avis sur mon d’état d’esprit actuel. C’est comme si, ces temps, c’était un peu vide. Je rempli, je fais des choses, j’ai pas l’impression d’être plus fatiguée que d’habitude, je ne suis pas malade….. 

 

C’est une période bizarre qui a commencé au début de mes vacances en novembre, avec le départ au paradis des chats de ma petite Baghi. J’ai ressenti un énorme vide. 

 

Ça a continué pendant les fêtes, qui, comme toujours, ont été gâchés par une mère complètement folle. Ça ne m’a pas touché outre mesure, c’est chaque année comme ça depuis longtemps. Mais cette fois je suis restée perplexe devant autant d’aberration, de manipulation et de mauvaise foi. Sur la demande de mon frère j’avais tout organisé chez moi, pour éviter qu’elle soit submergée de travail et qu’elle soit stressée par la situation. Mais ça n’a pas suffi, je saurai pour une prochaine fois.  

Perplexité

J’ai appris quelque chose, il ne faut jamais aller à l’encontre de ce qu’on ressent. Il y a toujours du positif, dans chaque situation. Je ne le sentais pas ce truc, je l’ai fait pour faire plaisir à mon frère et pour ne pas être rabat-joie. La prochaine fois je ne ferai plaisir qu’à moi-même et je serai rabat-joie. 

 

En novembre j’ai aussi eu une première fois, ma première gastro et colonoscopie. Je voyais ça comme un truc pas très confortable, mais en fait ça a très bien été. 

gastroscopie

 

Préparation 5 jours avant au niveau alimentaire. Aucune fibre, pas de petites graines etc etc. Le jour avant régime liquide. J’avais peur d’avoir faim, mais pas du tout. Le truc un peu moins glamour était le produit qu’il faut prendre à quelques heures d’intervalle et qui nous fait aux toilettes. 

Le jour J rester à jeun.

 

J’ai très bien été pris en charge. Des infirmières très gentilles, qui m’ont expliqué la procédure, des médecins très bien qui m’ont bien expliqué ce qu’ils avaient trouvé. 

 

Il y a juste eu 2 trucs : Le premier c’est qu’on m’injecte, pour commencer, de la Morphine (apparemment c’est pour éviter la douleur) juste avant de me mettre un truc dans la bouche qui s’accroche derrière la tête pour pouvoir passer le tuyau de la gastroscopie. 

Juste après on m’injecte le Propofol pour m’endormir. 

 

Mais entre ces 2 actes j’ai une idée qui me vient à l’esprit.

Je vois ce truc pour faire ouvrir la bouche de loin et je me dis : c’est comme chez les sado-masos, ces boules qu’ils se mettent dans la bouche (je ne connais pas du tout l’utilité et le but recherché de ces objets) 

Résultat : je me réveille en rigolant, l’infirmière et le médecin me regardent d’un air un peu interloqué. Je n’ai pas osé leur dire……

Boule sado maso

 

En sortant j’ai eu droit à un café et un sandwich. J’ai trouvé ça très sympa de leur part. Mais j’ai fait une assez grande réaction aux produits qu’ils m’ont injectés. Je tremblais de partout, donc ils ont dû me garder un peu plus longtemps. Mais à part ça, c’était une bonne expérience. 

 

Bon, le temps passe, il pleut toujours. M’en vais à mes occupations dominicales…..

 

 

 

 

 

Posté par Rubynessa à 10:58 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

06 janvier 2019

Bonne année

Nouvelle année, nouvelles résolutions. Pour cette année, honnêtement, je n’en ai qu’une. Essayer, je dis bien essayer, d’avoir un peu plus de temps pour moi. 

NYC 1

 2018 c’est terminé dans le stress et la fatigue. Le temps me manque pour juste faire l’essentiel, tout est fait au pas de course. Je passe des longues journées à juste travailler, je vois à peine la lumière du jour. Je pars de la maison il fait nuit, je rentre à la maison il fait nuit. Mes soirées ne ressemblent à rien, je m’endors devant la télé. C’est juste pendant mes weekends que j’essaie de faire un peu d’autres trucs, et encore, quand je ne suis pas en train de courir pour ma mère……

NYC 2

6 mois déjà que j’ai trouvé mon nouveau job et les débuts ont vraiment été difficiles. Entre une responsable qui a manqué pendant toute cette période et que j’ai dû remplacer au pied levé, ma mère hospitalisée parce qu’elle a pété un plomb, ma petite Baghi qui est partie au paradis des chats…. Les 6 derniers mois ont été émotionnellement pénibles…..

NYC 4

Mais, mais vraiment, quand je pense à mon travail je me dis que j’adore ce que je fais et surtout ça donne un sens à ce que je fais, donc mon investissement personnel vaut vraiment la peine….. 

NYC 5

J’ai réussi à m’échapper 1 semaine au mois de novembre, nouveau petit périple newyorkais. Ce fut ma meilleure fois à New York, ça a vraiment été extra. Je commence à connaître un peu cette immense ville et ça devient extraordinaire de la visiter. L’image que j’ai d’elle change, des quartiers visités me font dire que la vie là-bas n’est peut-être pas aussi magnifique que les films que je vois à la télé voudraient me faire croire. 

Mais ça reste une ville extraordinaire à visiter, surtout les alentours de Manhattan. 

NYC 3

 Mon Moustique national est bien seul depuis que Baghi est partie au paradis des chats. Depuis la mort de ma Baghette, Moustique ne me lâche plus d’une semelle. Il est tout le temps avec moi, il passe d’une pièce à une autre dès qu’il ne me voit plus et il me cherche. Mes voisins disent qu’ils l’entendent miauler quand je pars. Ça me fend le cœur. Il sort seulement pour faire ses besoins, autrement il est tout le temps là. 

Boubou 1

Je me suis posée la question à un moment donné, est ce que je devrais reprendre des nouveaux chats, juste pour amener un peu de vie dans cette maison, un peu de compagnie à mon vieux Moustique ? J’ai décrété que non. J’ai envie de quitter cet appartement une fois que mon Moustique ne sera plus là. Cet appartement est trop grand pour moi, mon voisinage ne me convient pas tellement depuis le début, il y a beaucoup de bruit et ça me dérange. Je voudrais revivre un peu en hauteur et j’estime que, avec des chats, il faut être à plein pieds pour qu’ils puissent sortir à leur guise. Un chat qui peut sortir me semble plus heureux qu’un chat d’appartement. Mais peut-être je me trompe…..

Boubou 2

En tous les cas, 2019 a débuté depuis presque 1 semaine et j’ai réussi à écrire un article pour ce blog. C’est peut-être déjà un bon signe ??

Boubou 3

Posté par Rubynessa à 10:12 - - Commentaires [22] - Permalien [#]

13 novembre 2018

13 novembre

UNADJUSTEDNONRAW_thumb_1845

 

13 novembre, une date que je n’aime pas. 

 

13 novembre 2015, les attentats à Paris. C’est ce jour-là que j’ai décidé de ne plus regarder le téléjournal, c’est trop épouvantable, trop douloureux, trop incompréhensif. 

 

13 novembre 2018, décidément, ce n’est pas une date pour moi. Ma Baghette, ma fifille, ma toute belle parmi toutes les belles est partie au paradis des chats. C’est épouvantable, c’est douloureux, c’est incompréhensif. 

 

Ma princesse a développé un cancer du système lymphatique, cancer le plus rependu chez les chats. 

 

Je n’ai rien vu, elle allait bien jusqu’à vendredi dernier, elle mangeait, elle jouait, elle sortait. Et d’un coup, plus rien. Ni manger, ni jouer, ni sortir. Juste ce regard qui dit : « Je ne vais pas bien, tu sais »……..

 

Prise de sang, Ultrason, biopsie, le diagnostic tombe. Qu’est ce qu’il reste comme solution ? Aucune, il est déjà trop tard……….

 

Tu as rejoint Horatio sur le pont de l’Arc en ciel, Horatio, ton pote de toujours….. 

 

Tu seras toujours avec nous fifillette….

 

 

Posté par Rubynessa à 20:10 - - Commentaires [16] - Permalien [#]


28 octobre 2018

Heure d'hiver

Nous avons changé d'heure, c'est l'occasion pour moi de mettre toutes mes montres à jour

 

Montre 1

Montre 2

Montre 3

Montre 4

Montre 5

Montre 7

Montre 6

Montre 8

Je n'ai pas photographié celle du four, ni celle du steamer, il n'y en a pas une qui a la même heure......

Posté par Rubynessa à 08:56 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,

30 septembre 2018

Bel début d'automne

La pluie est arrivée, avec elle quelques degrés de moins. Je n’en suis pas mécontente, j’ai vraiment eu trop chaud cet été. Je ne supporte plus cette chaleur, surtout quand je travaille et que j’ai peu de temps et de possibilités de m’aérer et de me rafraichir. 

Mes fleurs sont déjà presque toutes enlevées, la chaleur de cet été les a fait crever, j’en étais très déçue, surtout que jusqu’à la mi – août elles étaient fantastiques. 

Les herbes aromatiques ont bien tenu le coup, j’ai pu faire de la poudre que j’utilise dans ma cuisine.

Poudre

 Mes compagnons de vie vont bien, ils ont passé l’été sur la terrasse, là, ils ont regagné la chambre à coucher vu que les températures ont baissé. Mais ils m’ont ramené du monde cet été à la maison. Je suis toujours impressionnée comme mes 2 loulous ne sont aucunement revendicatif du territoire qu’ils occupent. Chez moi toute le monde rentre comme dans un moulin et personne ne dit rien….. 

Boubou:Baghi

 Il y a Louis, le sdf. Il vient manger tous les jours depuis 2 mois. Il est très craintif et anxieux, je ne peux pas trop l’approcher, il s’enfuit. Par contre il m’écoute quand je lui parle, apparemment il est sensible à ma voix. Il a un œil qui ne fonctionne plus et je pense qu’il est atteint d’un coryza, comme souvent les chats qui vivent dehors et qui n’ont pas de maison. 

Louis

 Il y a le voisin qui vient aussi régulièrement, il doit habiter dans les parages. Lui, il est chez lui quand il est chez moi. Il n’a aucune gêne, miaule devant la porte de la terrasse quand c’est fermé, se couche sur le canapé, vide les assiettes. Il est fervent de caresses et adore démolir mes tapis. 

Le voisin

 Il y a un 3èmequi vient de temps en temps, j’ai l’impression que c’est une minette. Mais elle est tellement timide que je n’ai pas réussie à la prendre en photo.  

 Et il y a la famille Igel. Il y a papa, maman et un petit. Papa est resté enfermé une journée entière dans mon appartement. Il était rentré pendant la nuit, le matin je ne l’ai pas vu et le soir je l’ai retrouvé dans ma cuisine. 2 jours après c’est maman qui est rentrée, mais à ce moment-là j’étais là, donc j’ai pu la sortir rapidement.

Famille hérisson

Papa

Depuis je leur mets des croquettes dehors, c’est hyper sale ou ils mangent et ils ont commencé à préparer le nid pour l’hiver derrière mes parasols. Je pense que je vais devoir les déloger, je ne pense pas que je vais pouvoir les laisser à cet endroit pendant tout un hiver.

 

Ayant travaillé tout l’été et une bonne partie de l’automne, j’ai mes vacances tard cette année. Un petit voyage de prévu, j’en parlerai plus à un autre moment. Mais franchement, je me réjouis. 

 

 

 

Posté par Rubynessa à 18:50 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , ,

Souvenir

Horatio

2 ans demain que j'ai du te laisser partir. 

Je pense à toi tous les jours

Tu me manques mon ami

Posté par Rubynessa à 17:23 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags :

16 septembre 2018

Besoin de conseils

Comment fait - on pour approcher quelqu'un qui ne vous sort pas de la tête?? 

C'est pour une amie, c'est évident.....

Posté par Rubynessa à 19:09 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags : , ,

17 juin 2018

L'été arrive à grands pas

IMG_2732

Mes fleurs ont adoré la pluie de ces dernières semaines, elles sont superbes 

IMG_2733

IMG_2734

IMG_2737

 

Ca pousse dans tous les senses

IMG_2740

IMG_2736

 

Les 2 créatures avec qui je vis ont choisi leur quartier d'été, ils adorent mes nouvelles chaises avec les nouveaux coussins

IMG_2689

 

IMG_2680

Je leur ai offert un nouvel arbre à chat, l'ancien, que j'avais récupéré d'une copine, qui elle, l'avait récupéré de chez sa mère était détruit et sentait super mauvais.

IMG_2682

IMG_2692

Il leur a fallu quelques jours pour l'apprivoiser, mais maintenant c'est comme s'il avait toujours été là :-)

 

Posté par Rubynessa à 10:59 - - Commentaires [26] - Permalien [#]